Comment réaliser un moodboard (ou planche d’ambiance) : étape par étape

Léa DI CENTA
Léa DI CENTA

Créatrice du Blog

Share on pinterest
Pinterest
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Un moodboard peut être la clé de la réussite de nombreux projets créatifs, qu’il s’agisse d’organiser une fête ou de décorer un plateau de tournage ou planifier la recherche d’objet déco pour un emménagement !

Qu’est-ce qu’un moodboard ?

Un moodboard, parfois appelé planche d’inspiration, est un outil qui vous aide à affiner vos idées visuelles au début d’un projet créatif. Il s’agit d’un collage d’images, d’échantillons de matériaux, de palettes de couleurs et parfois de mots descriptifs et de typographie qui vous guideront dans votre travail.

2 raisons de créer votre propre tableau d’humeur

Un tableau d’humeur a deux objectifs principaux :

Il vous aide à affiner vos idées. Vous partez peut-être d’une page blanche et vous voulez trouver l’inspiration. Vous avez peut-être déjà une idée forte, mais vous voulez vous assurer qu’elle se concrétise comme vous l’imaginez et vous guider dans les nombreuses décisions créatives qui vous attendent. Dans les deux cas, un tableau d’humeur vous donnera la clarté dont vous avez besoin avant de commencer à acheter des matériaux ou des éléments de construction.

Il vous aide à communiquer vos idées aux autres. En général, un professionnel de la création, comme un graphiste ou un architecte d’intérieur, crée un tableau d’ambiance pour présenter ses idées à un client. À partir de là, le client donnera probablement son avis sur la pertinence de l’idée globale ou sur la force de certains éléments du moodboard par rapport à d’autres. Il peut même choisir entre plusieurs moodboards utilisés par le designer pour présenter différentes options. 

Moodboards physiques ou numériques : Quelle est la différence ?

L’un des choix les plus importants à faire lorsque vous lancez un moodboard est de savoir si vous voulez qu’il soit physique ou numérique.

Les moodboards physiques sont l’option traditionnelle. Ils sont généralement disposés sur un morceau de carton mousse, un matériau artisanal utilisé à l’aide de photographies par exemple. Découpez soigneusement vos images et collez-les sur le carton à l’aide d’un adhésif en spray pour obtenir de meilleurs résultats. Vous pouvez superposer les images pour qu’elles recouvrent entièrement le tableau ; si vous préférez une disposition en grille nette avec des espaces entre les éléments, pensez à peindre le tableau dans une couleur correspondant à la palette que vous avez choisie. Sinon, un tableau en liège avec des épingles peut être une façon stylisée d’afficher votre inspiration.

Les moodboards numériques sont une solution contemporaine. Pour en créer de superbes, suivez les étapes de l’ebook. Ils vous permettent d’intégrer facilement des images que vous avez vues sur Internet ou des objets que vous avez photographiés numériquement. Un certain nombre de plateformes en ligne vous offrent un moyen de rassembler ces images. En voici quelques-unes :

Pinterest. Cette plateforme de médias sociaux vous permet de rassembler facilement des images dans des « tableaux » thématiques. Elle est particulièrement efficace pour découvrir de nouvelles images, et vous voudrez donc l’utiliser au moins au stade de la recherche. Un autre avantage est que de nombreuses personnes sont familières avec cette plateforme, vous pouvez donc facilement collaborer avec d’autres personnes.

Canva. Canva fournit des outils de conception graphique en ligne qui offrent une alternative gratuite aux logiciels coûteux de l’industrie. Son créateur de moodboard dispose d’une interface drag-and-drop facile à utiliser et de plusieurs options de modèles. La mise en page épurée en fait une option d’aspect professionnel pour présenter votre travail aux autres.

Espace Bohème : Ebook 7 modèles personnalisables de moodboard

Comment choisir le format de votre Moodboard ?

Pour décider si vous voulez faire un moodboard physique ou numérique, réfléchissez :

Les clients ou les personnes avec lesquels vous communiquez sont-ils locaux ou éloignés ? S’ils sont éloignés, un moodboard numérique que vous pouvez leur envoyer par e-mail ou dont vous pouvez partager le lien sera plus pratique.

Quelle importance accordez-vous aux textures ? Si vous pensez que vos idées sont mieux transmises par de vrais tissus et matériaux que l’on peut toucher avec les doigts, un tableau physique est peut-être le meilleur choix pour vous.

Où recueillez-vous la plupart des éléments de votre tableau d’humeur ? Si vous avez tendance à passer beaucoup de temps en ligne, tout en sauvegardant les images qui vous inspirent, optez pour le numérique. Si vous aimez lire des magazines et que vous en avez déjà une pile pour travailler, optez pour un tableau physique. Jouez sur vos points forts.

Guide étape par étape : Créez votre propre tableau d’humeur

La création d’un tableau d’humeur se fait en trois étapes :

1/ Réfléchissez à votre thème. Vous avez probablement quelques idées en tête dès le départ. Pour un projet de décoration intérieure, vous pouvez vous concentrer sur le style (bohème, moderne, scandinave, tropical), les matériaux (béton, bois de frêne, rotin) ou la couleur (jaune moutarde, rose vif, vert forêt). Cela vous aidera dans vos recherches d’images en ligne – essayez Google mais aussi Getty, Unsplash, Pinterest et Instagram. Si vous n’êtes pas encore attiré par une idée particulière, asseyez-vous simplement avec un magazine ou un livre sur l’industrie, laissez vos yeux vagabonder et prenez note de ce qui résonne. Vous trouverez bientôt l’inspiration.

2/ Rassemblez vos éléments. Prenez vos premières sources d’inspiration, puis mettez-vous au défi de sortir des sentiers battus pour en trouver d’autres. Les mises en scène de films, les séances de rédaction de mode, les illustrations vintage, les œuvres d’art, les échantillons de tissus et de couleurs, l’architecture, les objets et les vêtements peuvent tous constituer une bonne source d’inspiration pour un moodboard. Ne négligez pas non plus la typographie – une police à empattement de style ancien aura des connotations très différentes de celles d’un style sans empattement propre et contemporain, ce qui en fait un excellent outil pour mettre en valeur des mots clés ou des citations pertinentes.

3/ Re-passez tout en revu, éliminez le superflu et gardez ce qui vous fait le plus « vibrer » : il y a de fortes chances que vous ayez maintenant plus de matériel qu’il n’en faut. Sélectionnez des images et des échantillons qui s’assemblent harmonieusement, en ajoutant un peu d’ampleur pour refléter votre originalité (ou pour augmenter vos chances de plaire au client, si vous travaillez avec lui). Une palette de couleurs cohérente est importante, éliminez donc tout ce qui s’oppose. Si vous réalisez un tableau numérique, envisagez d’incorporer cinq couleurs clés des images dans des échantillons. Si vous réalisez un tableau physique, procurez-vous de véritables échantillons de peinture et de tissu pour obtenir le même effet.

Share on pinterest
Pinterest
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Vous pourriez aussi aimer :

Ma sélection de meubles bohèmes – Octobre 2020

Bonjour à tous, aujourd’hui, je vous propose une sélection de meubles bohèmes.

J’ai récemment reçu comme cadeau un superbe meuble bohème et coloré pour mon anniversaire. et il a particulièrement plu ! Du coup, je me suis dis que j’allais vous partager ma sélection de meubles préférés à l’inspiration bohème.

guirlande perforée, dia de los muertos
Ce rituel mexicain que je trouve si inspirant

Dans quelques jours aura lieu el Dia de los Muertos, jour de fête au Mexique.
Et si comme moi, vous souhaitez vivre cette journée depuis la France, vous ne devrez pas manquer ces éléments si particuliers caractérisant ce rituel mexicain.